Partagez | 
 

 [SPEED-EVENT] La grande loterie !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Mar 28 Jan 2014 - 19:38

Atsutane Mori avait terminé voyant la Neko stresser avec ses poils hérisser! Lui était calme et même exciter tout ce danger pimentait sa journée, après avoir terminé, il la vit descendre et menacer l'autre Neko, le fait qu'elle ait pris la peine de le faire, le faisait bien rire. Puis, la voit remonter à toute vitesse, il cherchait à présent une issue et la seule qui lui vint en tête était bien sûr dehors. Il attend chantonnant :

« Tic tak, tic tak, tic tak...

Puis maintenant, il voit la jeune Néko foncé tel un boeuf portant un chaton appeuré pleurant dans ses bras. En l'entendant criez, d'une voix aigu et alerte, que ça allait exploser, il la rejouints courant même un peu plus vite qu'elle, faisant un salut tel à son capitaine :

« *Yokai desu ~

Tel dans un film d'action en sautant du balcon pousser pour l'élan contracter par leurs muscles, ils firent un saut périlleux en longueur. Tels les semi-félins qu'ils étaient. Puis, un bruit sourd et par la violence de la bombe et par la pression qu'elle émanait, ils furent projeter au loin les propulsant dans leur saut aériens suivit de débris gros et petits. La Neko et femelle et le rejeton était sain et saufs dans un arbre. Bien qu'assourdis par le bruit de l'explosion. Mori lui était moins chanceux... Il est d'abord lui aussi assaillit d'acouphène intense! Ce bruit strident lui foutait la migraine. Tels des griffes frôlant un tableau d'ardoise multiplier par 10.

« Ce silence strident!!

Grognait-il de douleur et ronronnait à la fois pour se détendre face à la douleur. Il entendit vaguement sa voix et encore c'est encore incertain et sonner, sa vu se flou et regarde derrière lui, le luxueux hôtel qu'il fut il y a 20 secondes étaient désormais en feu et en débris.

Il admirait le spectacle admiratif peu à peu ses sens revins à la réalité, il souriait et pointe le bâtiment à présent en ruine illuminant le ciel d'encre avec du rouge en plus des sirènes qu'on pouvait entendre au loin décorer par d'autres débris voler partout.

« Woah.... quel beau arc-en-ciel de sang...

Mais, il finit par la regarder et il lui sourit. Le Neko fou allait se lever, mais sa jambe était coincée sous un débris, étrangement il ne la sentait pas d'ailleurs en y repensant sa jambe était engourdit :

« Oh-oh Mori est prisonnié...

Bien sûr, sous ce poids sa jambe doit être en mauvais état, mais personne n'en saura tant qu'on lui vint pas en aide ou qu'il se libère tout seul à force.


Spoiler:
 


Dernière édition par Atsutane Mori le Ven 31 Jan 2014 - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Nombre de messages : 634

MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Mer 29 Jan 2014 - 13:10

D'un côté, elle entendait sangloter le néko apeuré, d'un autre côté elle entendait le néko fou dire des phrases floues en grognant et en ronronnant. Comment ai-je fait pour me retrouver avec ces deux là ?Songea-t-elle en pensant qu'il y a moins d'une demi-heure sa robe rouge était en meilleur état, et que toute fière, elle pensait qu'elle allait posée discrètement une bombe en plein milieu d'une réception de richissimes humains, pour la plupart nippons.

Le néko lui sourit ensuite en admirant le clap de fin du spectacle explosif qu'avait pu leur offrir cette soirée. Elle lui rendit le sourire puis leva la tête en riant. Elle avait vraiment cru qu'elle allait crevée, il y avait à peine vingt secondes. Puis le néko taré lâcha qu'il était "prisonnier". Pourtant, y'avait pas de cage dans le coin ! Elle le regarda d'un air interrogatif, puis constata que l'une de ses jambes était coincée sous des débris.

-Et merde...

Elle songea durant trois secondes à un film, Rambo V, où à la fin le héros musclé pétait les pédales en cherchant les jambes d'un de ses camarades. On était presque dans la même situation.

Elle se contorsionna avec difficulté pour se sortir des branches de l'arbre, puis descendit le long du tronc avec difficulté, plantant ses griffes dans l'écorce puis se laissant glisser. Elle atterrit au sol puis se dirigea vers le taré, qui était vraiment sous un gros gros débris. Ca paraissait plus petit, du haut de l'arbre.

Elle plaça ses mains sous l'extrémité la plus basse du morceau de béton puis tenta de le soulever. Approche totalement ridicule, vu son gabarit de petite néko ayant l'air d'être plus une gamine que la jeune femme qu'elle était, qui de plus n'était pas en grande forme. Elle lâcha le débris puis s'en éloigna pour mieux l'examiner. Il était vraiment gros, quoi.

-Je te mentirais si je disais que je maîtrise parfaitement la situation...Dit-elle au pauvre néko shooté.

Elle leva la tête et aperçut le néko, tétanisé, qui n'avait pas bougé d'un poil de sa branche d'arbre, puis tourna la tête en direction des humains réunis devant le bâtiment en feu, et les lumières se rapprochant des véhicules des pompiers, et peut-être aussi de la police.
Elle devait trouver une solution, et vite, sinon tous les trois seraient euthanasiés.[/color]

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Mer 29 Jan 2014 - 13:48

Stupide. Il n'y avait pas d'autres mots ! Quelle mouche m'avait piqué d'aller alerté la petite neko avec qui j'avais joué, plutôt que de filer de là au plus vite ? En plus, ce n'était pas comme si elle avait compris quoique ce soit ! Si je devais me fier au rencontre de la journée pour me faire un point de vue sur mes semblables, ce n'était pas très glorieux : un neko totalement allumé et shooté, une kamikaze terroriste sans deux brins de jugeote, une gamine écervelée qui ne semblait pas comprendre la moitié de ce qu'on lui disait ! Belles représentations des hybrides tiens !

Mon jugement était certes peut-être légèrement modifié par la chute  que je venais de faire, avant de réussir à me rattraper, non sans déchiré mes habits, et ma peau en dessous, contre des décorations de l'hôtel. Rien de bien dramatique, mais tout de même ! Mon boa, mes habits, mon bras... Quelle magnifique journée. Rétabli, mais quelques peu secoué malgré tout, je restais un instant à observer la scène. La rue s'était effondrée sur elle-même, déstabilisant par la même les fondations du fabuleux hôtel qui semblaient déjà en payer les frais.
Tic-tac, tic-tac, tic-tac. Je balançais légèrement la tête au rythme de ce tic-tac entrainant qui résonnait encore dans ma tête.  Légèrement sonné, je n'arrivais pas à me décider à savoir s'il s'agissait du tic-tac de la bombe qui avait sauté, de celui d'un réveil ou à celui d'une autre bombe. De toute façon, mes oreilles sifflaient tellement qu'il m'aurait été impossible de déterminer sa provenance.

Je secouais la tête tentant de reprendre mes esprits et de retrouver l'ensemble de mes sens, mais mon ouïe continuait de bouder d'avoir été agressé ainsi. Regardant en bas de l'immeuble, j'aperçus la kamikaze et l'allumé. Etaient-ils stupides en prime ? Descendant avec grande précaution jusqu'en bas de l'immeuble, je finis par comprendre que l'un d'eux étaient complètement bloqué sous un énorme débris.
Je soupirais avant d'apostropher la neko qui avait tenté de m'étrangler et qui avait causé la mort prématurée de mon magnifique boa.

- A deux, on doit pouvoir le soulever nan ? Si ton petit protégé cesse de trembler comme une feuille et de se faire dessus, il pourra t'être tirer l'autre allumé pendant qu'on dégage sa jambe.

Mais qu'est-ce que je foutais encore ? J'avais sûrement pris un coup sur la tête sans m'en apercevoir. Et ce tic-tac, qui continuait à chanter dans ma tête, accompagné du balancement rythmé de ma queue, tel un métronome. Tic. Tac. Tic. Tac. Tic. Tac.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Ven 31 Jan 2014 - 21:05

Atsutane Mori tenta tant bien que mal d'essayer de se faufiler tel un rat à travers des barreaux. Cependant, rien ne soutenais le débris autre que sa jambe, il ne pouvait donc se faufiler. Il ronronne toujours pour se détendre de la douleur qu'il ressentait plus ou moins et se gratte l'oreille noire doucement de ses griffes d'acier :

« Hmmm... quoi planifier...

Il vit la jeune Neko prendre une branche plutôt solide pour effectuer un effet de levier. Il le regardait semblait trouver que c'était une excellente idée mais n'y arrivant pas toute seule. Il ne perdait pas sourire ni espoir alors qu'elle avoue son impuissance. Sa queue se balançait doucement et secoue la tête doucement :

« Tu as a eu tenter quelque chose c'est pas un mal.

Il regarde derrière et vit même la fourrière ce pointer au loin de ses yeux perçants, mais semble plus préoccuper à "récupérer" les Neko restant dans les flammes s'il y en avait.

« Eclipse toi... Mori-san iras bien... disparaît avant que la lumière te trouve!

Propose-t-il la poussant à partir si elle ne pouvait rien faire. Comme toujours qu'importe le pétrin il s'en est toujours débrouillé qu'importe ce qu'il se passe, mais faut croire que la chance sourit à Mori. Il lui sourit aussi :

« Mori-san aime quand on lui sourit.

Bien sûr, le Neko fuchsia ne souriait pas. Il le regardait en même temps de ne pas vraiment le regarder, il parlait plutôt de la chance et la coïncidence qui lui souriait. Mais il secoue la tête comme négation :

« Le petit diablotin peut disparaître, Mori prendra ce rôle.

Dit il grattant facilement le gravier au sol de ses gants mi-cuir, mi-acier. Il croisa le regard de chacun avec ses pupilles de rubis, ce regard confiant lança pourtant un message que tous pouvait comprendre "Faites-moi confiance j'y arriverais". En dépit d'avoir une jambe inutilisable, le Neko fou avait encore ses bras et son autre jambe qui celle-ci était libre. Il attendit sagement que les Nekos unissent leurs forces. Tendant ses muscles se préparant à sortir.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Nombre de messages : 82
Maitre de : Ma gamelle :3
Hybride de : plus grand monde

MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Sam 1 Fév 2014 - 9:55

[HJ: Sorry du délai, j'ai pas encore disparu]

La petite neko sembla nerveuse sous la menace de la vilaine neko. Mais au moins elle avait caché ses affaires et elle serait bien embêtée.

Pendant ce temps le gros type lui demanda ou elle avait caché le sac:

Dedans trou de sol...

Dans un synchronisme aussi fortuit, au moment même ou elle désignait la bouche d'égout un bruit de tonnerre retentit et le trottoir se déroba sous leur pied.
La neko poussa un miaulement suraigu au point qu'il ne vrilla finalement que les oreilles neko du lieux. Quand elle se releva, quelques éclats avaient zébrés sa peau mais rien d'extraordinaire. En revanche, la neko tenait sa patte droite serrée contre elle: Son annulaire faisait un angle assez peu naturel avec le reste de sa main et son auriculaire avait une belle  entaille.
Son premier mot a la fois affolé et inquiet fut pour sa maitresse.

Miiissyyy!

Elle parut perplexe: Elle n'entendait rien qu'un bourdonnement... Elle miaula et n'entendit pas plus. Mais les priorités étant ce qu'elles étaient, elle entreprit de chercher sa maîtresse dans les décombres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Nombre de messages : 634

MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Lun 3 Fév 2014 - 17:09

La néko se tourna, étonnée de voir le néko haribo venir et lui proposer son aide. Elle le pensait bien trop lâche pour faire une chose pareille. Au moins, pour une fois la surprise était positive. Elle écouta attentivement son idée, qui lui paraissait simple et plus efficace que ses deux petits bras menus.

-Faisons comme ça.Dit-elle au néko rose. Puis, donnant un coup de pied à l'arbre :Arrête de chier dans ton froc et bouges toi ! T'as entendu ce qu'Haribo a dit ?

Le néko coinçait dans l'arbre arrêta de chialer, mais descendit maladroitement en retenant ses sanglots. Ca allait vraiment vraiment être dur de se trimbaler un néko comme ça le reste de la nuit. Il se rangea -enfin !- derrière le néko shooté qui souriait à une chose qui échappait au commun des mortels, tout en ronronnant plus comme une vieille mobilette qui avait du mal à démarrer qu'un véritable chat.

Elle plaça ses mains sous la pierre, attendit que Haribo le fasse aussi, et que le néko chieur attrape le taré.

-A trois, on y va. Un... Deux... Trois !

Elle usa de la force de ses bras pour soulever une nouvelle fois la pierre, cette fois aidée par le néko rose. L'aide en plus fut meilleure que l'essai précédent. Le gros morceau de béton fut un peu soulevé, mais ce fut assez pour dégagé le néko blessé. Une fois qu'ils eurent lâcher la pierre, Madoka s'assit sur cette dernière, histoire de reprendre son souffle. Ses bras aussi lui feront mal, demain.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Dim 9 Fév 2014 - 18:52

Quelle barbe... Un de ses collègues avait appelé Gesshin en plein milieu de la soirée, alors qu'il se préparait à faire une petite sauterie avec une magnifique jeune femme. Il avait du se rhabiller en vitesse, histoire de ne pas sortir à poil, et sauter dans sa voiture pour se rendre au Tsubasa Palace. Même quand il prenait du plaisir, ces foutus nekos venaient toujours lui bousiller le moment ! Ces pouilleux lui payeraient ça un jour. Quand son enquête serait finie. Et que l'investigation sur les lieux du soi-disant crime serait faite.

En arrivant devant le bâtiments pour riches et multimilliardaires, le jeune inspecteur tira une tête de six pieds de long. Pour une fois, on ne l'avait pas tiré du pieu pour des conneries, il s'était bel et bien passé quelque chose, et pour cause ! Une bonne partie du sol s'était effondrée dans les égoûts de Tokyo et les gens présents, pour la plupart habillés richement, faisaient une sale tête. Et non loin de là se trouvait Murakami-san, le scientifique qu'il avait déjà rencontré. Même s'il ne l'appréciait pas vraiment, Gesshin devait savoir ce qui s'était passé.


« Bonsoir Murakami-san. Pardonnez mon intrusion soudaine mais... À part une bombe qui a explosé selon mes infos, vous savez ce qu'il y a eu d'autre ? »

/Espérons que ce cher scientifique coopère sans mettre autant de temps que la dernière fois.../
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Mar 11 Fév 2014 - 17:34


Alors que Riva attendait une réponse du jeune homme assez... Corpulent à ses côtés, une secousse se fit sentir. Suivie d'un gros bruit et BAOUM ! L'explosion retentit non loin du banc où ils se trouvaient et rapidement, le sol se dérobait et la limite entre la terre ferme et le trou menant aux égouts de Tokyo. Décidant de sauver sa vie et son honneur avant de finir dans un bain d'excréments et de savon usagé, elle releva prestement le bas de sa robe victorienne et dans un cliquetis de chaînettes, courut aussi vite que possible. Seul bémol, une de ses bottines râpa le sol, la faisant chuter, elle et son appareil photo. Seule l'humaine survécut, l'appareil volant en une superbe parabole pour finir brisé.

« Mon Reflex... »

Toute la tristesse du monde se ressentit dans sa voix mais peu importait, elle s'était ramassée en public et c'était honteux. Riva se releva donc et mit de l'ordre dans sa longue crinière rose. Elle espérait que le séduisant jeune homme de tout à l'heure ne l'aurait pas vu tomber... Pour reprendre contenance, la journaliste sortit son téléphone de son sac et prit au moins quelques clichés du trou béant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Mar 11 Fév 2014 - 17:55

Finalement, la gifle que j'avais expédiée à l'inconnu n'eut pas autant d'effets sur lui que sur moi ; et après être restée bête pendant quelques longues secondes, je finis par faire volte-face en oubliant aussitôt ce geste malheureux pour débuter une course à perdre haleine vers la sortie la plus proche. Je me souviens avoir saisi un poignet, pensant que c'était surement celui de Fumei toujours à mes côtés pour l’entraîner avec moi, mais je ne pourrais pas en jurer.

À cet instant, je ne pensais plus qu'à sauver ma peau. J'en conviens que c'est un état d'esprit purement égoïste, mais à cet instant précis, je ne me sentais réellement pas l'âme d'une héroïne. Je m'étais simplement contentée de fuir, priant peut-être entre deux pensées chaotiques pour que tout le monde s'en sorte également. Entre deux pensées pour mes parents qui eux, ont dû voir venir la mort sans avoir la moindre chance de prendre leurs jambes à leurs cous.

Je me souviens de la bouffée d'air frais qui a exalté mes poumons lorsque je passai le seuil de l'immense porte au triple galop tandis que le sol ne s'était pas encore affaissé sous nos jambes. Je me souviens avoir dévalée les marches du grand escalier à toute allure, presque à m'en demander comment je n'ai pas pu m'y prendre les pieds et chuter. Je me souviens d'avoir continuer à courir et idiotement, de mettre arrêtée lorsque j'entendis "le BOUM". Et plus idiot encore que de mettre arrêtée, je me suis retournée pour finalement me retrouver plaquer. Le grand blond était là, enfin je crois, puis plus rien.
~~~
Rouvrant difficilement un œil, je me retrouvai bel et bien dans les bras de quelqu'un. Et alors que je redressai timidement la tête pour m'informer de l'identité de mon "sauveur", je soupirai sans trop savoir si c'était d'aise ou de regret en reconnaissant sans mal les traits inquiets de Keiichi. Cette expression anxieuse semblait d'ailleurs être loin de m'être adressée alors qu'il ne quittait pas un seul instant ce qui restait de l'édifice de l'hôtel, sourcils froncés et lèvres tirées dans un rictus presque... Énervé ?

Je gigota légèrement et avant même que je puisse souffler un mot, il se redressa en me portant toujours. Et pour la première fois, sans qu'il ne m'adresse le moindre regard, l'homme-chat ordonnait.

- Il faut s'éloigner encore. C'est d'autant plus dangereux maintenant, on rentre !
- Mais !! Et les autres ?!
- Madame nous attend déjà et !... MERDE !
Sans que j'aie le besoin d'en dire davantage, il se rendit compte que je m'inquiétais bien plus de la jeune Neko que de mon aïeule et de ce fait, il comprit tout aussi rapidement que je ne partirais pas sans elle. Et cette fois-ci, je me débattrai !

Keiichi me reposa à terre, sur un léger monticule de morceau de béton avant de faire demi-tour en me dictant de rester là, sans bouger. Si seulement... Je voulus reprendre pied, me lever au moins pour me débarrasser des fourmis qui m’endolorissaient le bas du dos et l'une de mes jambes. Et, surement trop brusque, je me releva et me fis violence pour ne pas céder au vertige.

Redressant la tête, faisant abstraction du bourdonnement incessant dans mes oreilles et de ma vision floutée qui rapidement, redevint ce qu'elle était, je boitai en suivant le chemin tracé par Keiichi, ne voulant plus être celle qui prend la fuite, et encore moins celle mise à l'écart... Pour finalement me stopper bien vite.

Un peu plus loin, je distingua entre deux nuages de fumée éparse l'homme blond. Je le lorgnai un moment, bouche entre-ouverte pour laisser passer ma respiration difficile et, sans trop réellement savoir pourquoi, je me retrouvai à franchir les quelques mètres de distance qui me séparait de l'inconnu qui lui, connaissait mon prénom.

Boiteuse, je finis par trébucher sur un débris et, ne trouvant nul autre appui que son bras, je m'en saisis et le coupa en plein milieu d'une conversation. Déboussolée, complètement hagarde et gênée, je dévisageai le blond comme son interlocuteur, haletante pour finalement balbutier :

- Je... Euh !... Merci pour tout à l'heure.
Dis-je en m'inclinant du mieux que je pus, toujours agrippée à ce qui restait de la manche de sa veste. Et tant pis si je n'avais fait que rêver et que l'homme qui m'avait aidé était réellement Keiichi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Mar 11 Fév 2014 - 23:46

J'aidais ces deux nekos totalement timbrés. Soulever des blocs de bétons, je faisais ça tous les jours après tout ! Nan mais sérieusement : je n'étais pas fort, j'étais agile, rusé, rapide, mais pas fort. Et ce rocher pesait sûrement des tonnes !
Quand le type complètement défoncé fut enfin dégagé, je m'étirais dans tous les sens en me demandant si je ne m'étais pas blessé encore plus qu'avec la chute. Je me laissais tomber sur le trottoir en grommelant. Foutus nekos qui agissent sans penser aux conséquences ! Comme moi en ce moment quoi !

Tic tac, tic tac, tic tac. Je poussais un petit cri de rage en portant mes mains à mes oreilles, persuadé que, tout comme le sifflement qui me vrillait le crâne,  il n'était que la cause de l'explosion. Je fus soulagé de ne plus les entendre, comme les bruits de la rue, contrairement au sifflement et soupirais d'aise. Comme les bruits de la rue, mais pas comme les sifflements ? Ce tic tac énervant n'était donc pas dans ma tête ?
Je fixais laneko terroriste durement et lui crachait assez énervé :

- Quoi ? Tu as mis deux bombes ? Tu croyais qu'une ne suffirait pas ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Nombre de messages : 634

MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Mer 12 Fév 2014 - 0:04


Madoka huma l'air et sentit ces odeurs métalliques, et entendit aussi la musique de la sirène énervante qui accompagnait toujours ces odeurs. Pas de doute, c'était la police. Elle se leva difficilement, puis alla voir le néko shooté de plus prêt. Sa jambe était bien touchée, et il allait devoir passer un très long moment en convalescence. Mais s'il avait la gangrène, elle n'en savait rien, et vu qu'il n'était qu'un néko sauvage, il allait se faire tuer en se rendant à l'hôpital. Prise de pitié, elle regarda la jambe, impuissante. Elle avait déjà perdu Meg' et Reira si bêtement, ce serait con d'en perdre d'autres comme ça.

Quant à Haribo, il la regardait maintenant avec un air dur comme... de la gélatine, selon elle, avant de lui cracher qu'elle avait laisser une autre bombe, quelque part. Elle parti d'un rire sec, et répondit :

-Il n'y en avait qu'une ! Qu'une seule ! Tu sais compter ! Un ! Regardes donc mon doigt ! Il y en a... U-N-E ! One, Ichi !

Ce mec commençait vraiment à lui taper sur... Hein ? C'était quoi, ce bruit ?! Il y avait comme un compte à rebours, un nouveau tic tac. Elle baissa la tête, vérifiant que ça n'était pas le néko shooté qui repartait dans ses délires. Non, c'était un vrai tic tac. Un tic tac type explosif.

-Y'a une autre bombe ?!

Les oreilles dressées, elle regarda autour d'elle, cherchant l'autre explosif du regard, de l'ouïe. Quelqu'un d'autre avait-il osé le faire ?!

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Jeu 13 Fév 2014 - 15:21

Alors, que grâce leurs efforts réunis, il rampait à toutes vitesse même au prix de se faire écorcher sa peau. Il finit par se redressant et boîte un pas ou deux comme s'il ne ressentait pas la douleur de sa jambe cassée :

« Fiou! Atsu est maintenant libre ~

Atsutane ressentait maintenant le regard de la terroriste qui prenait pitié à son état "dit" pitoyable. Le Neko fou employait un ton rassurant, même si son sourire, ou encore son regard qui semblait toujours ailleurs ne l'était pas du tout :

« Ne t'en fait pas, ça ne vaudra pas sa retraite, il est bien trop tôt et donc Mori-san va se réparer c'est promis.

Il se retourne vers le bonbon à terre en agonie et lui tends la main. Mais retira sa main quand celui-ci se mit a feuler contre la Neko femelle. Lui aussi l'entendait, mais semblait pas si alarmé, c'était plutôt discret. Il les laisse se disputer un moment les bras croisés pour finir :

« Finis de se mordre maintenant?

Le bruit évoluait et les faisait paniquer hérissant leur poil sur le dos, il les poka chacun d'eux de sa griffe pour les ramener à la réalité :

« Qu'est-ce que ça peut bien faire? Le spectacle est terminé! Lorsque les rideaux tombent et qu'un nouveau chapitre commence, alors. Éclipsons-nous tranquillement, il n'y a plus rien a faire pour nous ici et maintenant.

À ces mots, il regardait la fumer qui s'épaississait dans le ciel faisant disparaître toutes lumières, sauf celle des flammes chaotiques. Il les fixait tous les deux voir ce qu'il en pensait, de toute façon plus rien ne les retenait ici, sauf avis contraire.


Revenir en haut Aller en bas


avatar


Nombre de messages : 3390
Maitre de : Officiellement Kaiin, officieusement personne.
Hybride de : Pardon ?!

MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Ven 14 Fév 2014 - 13:55


Il avait juste eu le temps de se précipiter sur Missy. Tout s'était alors déroulé très vite : le trottoir qui s'effondre, un morceau de quelque chose qui avait apparemment assommé la jeune fille, Keichi qui était venu la lui arracher des bras avant même qu'il ne reprenne ses esprits. Il avait résisté, mais le neko n'avait pas cédé. Stupide bestiole ! Il était scientifique et avait très certainement milles fois plus de compétences utiles que ce arriéré de neko ! Il aurait pu venir en aide à la jeune fille. Qu'est-ce qu'il détestait les nekos... Oui même celui là, même le meilleur ami de son ami, avec son air hautain à toujours vous regarder de haut ! Toujours sérieux, toujours propre sur lui, toujours cet air de supériorité condescendante. Même à l'époque. La seule fois où Motoo s'était permis d'en discuter cela avait entrainé une dispute telle avec le père de Missy qu'il n'en avait plus jamais reparlé.

Il eut à peine le temps de se remettre, tant bien que mal, debout qu'une autre agréable connaissance fit son apparition. Fantastique, la journée était tellement fabuleuse qu'il était ravi de voir ce policier prétentieux. La façon dont le flicaillon intervint le laissa pantois, à tel point qu'il le fixa bêtement pendant plusieurs secondes sans lui répondre. Ce gamin arrivait là comme un cheveu sur la soupe : Pardonnez mon intrusion soudaine mais... À part une bombe qui a explosé selon mes infos. Etait-il réellement sérieux ? Son costard était en lambaux, il ne savait pas si l'ensemble des os de son corps était encore en état, mais il était par contre certains que sa peau n'était pas resté intact, elle. Il faudrait qu'il pense à faire un état des lieux calmement, ne serait-ce que pour déterminer si un passage aux urgences était nécessaire. Déjà, il avait saigné à la tête, de là à savoir s'il s'agissait d'une simple coupure ou d'une contusion... Il finit par froncer les sourcils et lui lâchait sur un ton plus sardonique que jamais.

- Une bombe ?! Vous êtes vraiment certain des informations que vous avez reçu ?

Il lui aurait mis son poing dans la figure. Sans aucune autre raison que celle de se défouler et de relâcher toute cette tension. Et puis ça le remettrait un peu à sa place. Qu'il soit policier ne fut pas vraiment ce qui le retint, mais Missy se rattrapant à son bras et le remerciant, oui. Posant sa main sur celle de la jeune fille comme pour la retenir, il secoua légèrement la tête.

- C'était normal, est-ce que ça va ?

S'occupant de Missy, il ignora Gesshin sans le moindre remord. Après tout, ce n'était pas comme s'il n'était comme ça qu'avec le policier !

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Ven 14 Fév 2014 - 14:18


La mignonne petite neko terroriste m'agressa de nouveau en entendant mon accusation. Une, une seule tu comprends ? Je comprends, mais c'est quoi ce tic tac alors ?
Je feulais en me retournant vivement quand l'autre neko timbré me touchait de sa griffe métallique. Nous n'avions pas gardé les humains ensemble ! Ce n'était pas parce que j'étais venu à son aide qu'il pouvait se permettre d'intervenir.

Un instant, je stoppais tout mouvement. Même ma queue cessa de balancer. Pourquoi je m'énervais ? Une autre bombe ? Il me suffisait de courir loin de là ! J'étais suffisamment rapidement, largement assez agile. Qu'est-ce que je faisais encore là en fait ? Mes pupilles se dilatèrent et mes oreilles se plaquèrent sur mon crâne quand je réalisais. Comment n'y avais-je pas pensé plus tôt ? Ma cache se trouvait... au sommet du Tsubasa ! Qui irait chercher les larcins d'un neko au sommet de cet hôtel ? Si le Tsubasa s'écroulait ou explosait, tout ce que j'avais amassé jusque là, en objet comme en souvenir, ferait de même.
N'importe quel neko sain d'esprit aurait suivi l'avis du neko shooté et se serait éloigné le plus possible de cet endroit dangereux. Mais apparemment, je ne devais pas être sain d'esprit ! Sans laisser le temps à mes comparses de réagir j'avais bondi vers le mur du Tsubasa et avait commencé son ascension, agile et rapide. Plus que... quoi ? une tite vingtaine d'étages !
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Nombre de messages : 82
Maitre de : Ma gamelle :3
Hybride de : plus grand monde

MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Ven 14 Fév 2014 - 20:02

La sauvageonne grattait les décombres des égouts à la recherche de sa maîtresse. Puis elle éternua... Une fois, deux fois, trois fois. Au moins son nez était de nouveau fonctionnel pas comme ses oreilles qui bourdonnaient comme si des essaims d'abeilles y avaient fait leur ruche.

La neko se guida a l'odeur, s'écorchant encore un peu sur les décombres alors qu'elle s'extrayait du trou dans le sol.

Elle huma l'air de nouveau tentant de se repérer et enfant découvrit sa maitresse. Les écorchures n'était pas trop gênantes mais elle tenta tant bien que mal de cacher sont doigt cassé.

Elle se rapprocha...


Missy! toi bien va?

Elle se retint de lui sauter dessus ou de se frotter contre elle en ronronnant.
Baissant les oreilles et la queue entre les pattes, elle couina.


Sac vilaine neko tout casse....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Nombre de messages : 634

MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Sam 15 Fév 2014 - 22:25

Madoka tourna la tête vers le néko fou lorsqu'il leur lâcha que rester ici n'était plus qu'un danger. Et en effet, elle sentait toujours l'odeur des flics, et au loin, elle pouvait en apercevoir un parmi les bourges victimes et survivants de son oeuvre - qui en réalité ne résidait que d'une gaffe - discutaillait avec un grand type blond qui ne lui inspirait pas confiance. Le néko rose bonbon, plutôt que de partir se cacher ailleurs, décida de bondir en direction de l'hôtel en ruine, comme préoccupé par une chose importante.

La néko dressa les oreilles, intriguée par son comportement. Elle plissa les yeux, puis secoua la tête. Quel abruti, tous les regards allaient vers ce bâtiment ! Si les humains le voyaient gravir le Tsubasa aussi ouvertement, ils pourraient faire n'importe quoi de lui. L'accuser de ce crime qu'il n'avait pas commis, ou même le tuer. Elle reporta ensuite son attention vers le néko shooté et blessé. Il lui avait dit que ça irait mieux, mais elle avait énormément de doutes concernant ceci. Que devait-elle faire ? Essayer d'arrêter le machin rose bonbon complètement cinglé et le ramener à la raison pour qu'il puisse s'en aller ?! Ou alors trouver un moyen de soigner le shooté avant la fin de la nuit ?

-T'inquiètes pas, on va se casser. Tu bouges pas, je reviens dans cinq secondes !Dit-elle à son compagnon proche de la gangrène avant de partir à la poursuite du néko rose bonbon.

Elle repartit sur les pas d'Haribo, tentant de gravir les gravas aussi rapidement que lui. Elle finit par s'arracher un pan de sa robe à l'aide de ses griffes, histoire de la raccourcir et d'être plus rapide. Elle finit enfin par être à quelques mètres de lui.

-Qu'est-ce qui t'arrive ? Y'a rien à faire ici ! Redescends, ou tu vas te faire voir !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Dim 16 Fév 2014 - 6:29

La terroriste inquiète pour son confrère lui ordonna de ne pas bouger. Il ne savait pas ce que le machin qui ressemblait à un bonbon ambulant voulait y faire en retournant au Tsubasa Palace, mais Atsutane n'allait tout de même pas rester là à ne rien faire!

« Pauvre fous...

Marmonnait-il. Il se déguise à nouveau en humain pour se faire repérer moins facilement tuque détendeur d'oreilles et queue cacher dans les ganses de son pantalon. Il boite vers l'hôtel derrière tout ce public en panique et la police enquêtant déjà les lieux interrogeant les citoyens, alors que des civières d'ambulancier emportaient des blessés, des camions de pompier s'occupait du feu tant qu'à eux. Bref, le trio du 119 était tous présents. Il cherche Neko rose du regard et lui lance de l'herbe à chat. Il lui fait signe de descendre lorsqu'il retint son attention.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Mar 18 Fév 2014 - 16:49

- C'était normal, est-ce que ça va ?
Il venait de me poser la question la plus anodine du monde, et surtout celle qui, au vu des circonstances, était surement la plus justifiée.

Pourtant, après l'avoir dévisagé sans trop de gêne, la main qui était venue frôler la mienne m'avait fait totalement perdre mes moyens. Balbutiant une quelconque réponse en baisant la tête, je fis glisser ma main de la sienne, reculant d'un pas penaud en regardant ailleurs, mes pupilles affolées peinant à fixer un point distinct. Je finis par cacher mes paumes aux yeux de l’inconnu ; les plaquant derrière mon dos, les frottant quasi maniaque pour finalement les glisser dans les poches arrière de la loque qu'était devenue mon jean.
Stupide que j'étais alors qu'il pourrait le prendre pour une preuve de dégout alors qu'il ne s'agissait que d'une simple maladresse, mélange d'embarras, confusion et tout autres synonymes qui me paraissent bien fades par rapport à l'état chaotique dans lequel mon esprit se trouvait à l'instant, absolument inapte et incapable de réagir normalement face à toute cette... Cette merde ?

Bref, longue inspiration rythmée par les palpitations de mon cœur et l'élancement de ma jambe, la seule chose qui me vint à l'esprit et qui réussit à franchir le seuil de mes lèvres fut...  
T'es qui ?
Mes yeux à nouveau plantés dans les siens après avoir retrouvé du poil de la bête, je me montrai finalement plus rude que je ne l'aurais voulu. Toute marque de politesse venait de disparaitre de mon vocabulaire, et la courtoisie venait de passer au secondaire même si je m'inquiétais tout de même de l'état de mon sauveur. Mais il fallait que je sache.... Au pire, je venais de toute façon de perdre tout espoir d'obtenir le job, me mettre à dos une connaissance d'un patron qui venait de passer d'ex sans même l'avoir été n'était plus réellement l'important.... Non ?...
Missy! toi bien va?
J'en oubliai un instant douleur, mal être et tout aussi rapidement l'homme blond dans une simple volte-face pour me retrouver nez à nez avec Fumei. Et la surprise devint panique.
Sac vilaine neko tout casse....
L'état dans lequel se trouvait la neko, MA neko me noua l'estomac, aussi bien physiquement que "moralement"... Et sans même réfléchir, je me jetai à son cou, ne pensant même pas si je pouvais lui faire plus de mal qu'autre chose ; la serrant un coup contre moi pour finalement la faire reculer pour contrôler un bref instant son état et la presser davantage le quart de seconde suivant.
Fumei comment ça va ? Est-ce que tu as mal quelque part ? Tu étais où ? Tu as vu Keiichi ?? Je lui ai demandé d'aller te chercher alors qu'il ... Mais ? Il faut partir ! - m'écriais-je en me retournant vers l'homme blond, ayant totalement oublié au passage, l'autre homme avec qui il parlait plus tôt. - Et il faut prévenir Keiichi.. Mais il faut partir, il l'a dit et !...
Et au moment où je m'étais saisis à mon tour de la paume du blond, ne voulant pas m'en défaire tant qu'il ne m'aurait pas répondu, Fumei pressée contre moi à l'aide de mon autre bras, je fus coupée par une violente secousse, ainsi que la vue de flammes nouvelles léchant cette fois-ci les fondations de la carcasse de l'hôtel qui, dans un craquement sourd, commençait à s'effondrer sur lui-même. Immense château de cartes en béton...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Mar 18 Fév 2014 - 21:20

Notre ouïe féline nous avait averti qu'il y avait une autre bombe, et moi, j'avais foncé sur le bâtiment, décidé à arriver à son sommet avant l'explosion. Et après ? Je n'y avais pas vraiment pensé. Je n'avais pas non plus pensé que l'autre terroriste me poursuivrait, ou que le neko shooté, et accessoirement blessé, resterait à me huer de redescendre en tentant de m'attirer avec... de l'herbe à chat. Etait-il sérieux ? Sûrement autant que moi en train de gravir ce palace en perdition !

- Nan, mais dégage ! c'pas parce que j't'ai aidé avec ton petit copain déjanté que tu dois me coller aux basques ! Ca va ! Vous me devez rien !

J'avais tenté de la faire déguerpir sans cesser de grimper. Les étages s’égrainaient comme les tic-tac qui résonnaient maintenant bizarrement à mes oreilles. Je ne m'étais pas retourné pour m'inquiéter de ma comparse et était arrivé en haut, essoufflé certes, mais j'y étais arrivé. J'ouvrais ma cache secrète pour saisir mon sac d'urgence, car j'avais étrangement prévu une telle urgence, dans lequel je tentais malgré tout de fourrer plus de choses encore. J'aurais voulu tout prendre, mais... il m'aurait été impossible de transporter un dixième de ce que contenait la cache, tant à cause du poids que de l'encombrement. Quand on tient un carnet décrivant chaque détail de la journée et que l'on préfère s'encombrer d'une statut de bois sans valeur autre que sentimental que d'un collier en diamant tenant facilement dans la poche, cela ne facilite pas les choses. L'endroit, un vieux local inutilisé depuis des années, était rempli de carnets plus ou moins vieux et d'objets aussi variés que farfelus.

- Ah vous me faites rire les nekos rebelles, avec vos belles pensées et vos belles actions ! Pour la cause ! Ben oui, pourquoi ne pas faire sauter un immeuble plein de nekos tiens !

Je déclamais tout cela tout haut, avec hargne... sans même savoir si quelqu'un était là pour m'entendre. Peut-être plus pour me défouler que pour faire réellement la morale ?

- C'est pas comme si on pouvez faire sauter un aéroport où les nekos n'ont même pas le droit de passer une moustache ! Ca ferait trop peu de victimes hybrides !

J'avais essayé, un jour, par divers moyens, de rentrer dans un aéroport, sans jamais y parvenir. Pas un neko à l'intérieur. Cela changerait peut-être avec les nouvelles îles... il faudrait réessayer ! A moins que le projet ne soit abandonné ?

- Mais non ! Sans intérêt un aéroport ! Y a pas de nekos soumis aux hommes et qui le vivent bien ! De la jalousie ! de la pure jalousie ! Ce n'est pas les hommes qui vous dérangent, mais ces foutus nekos qui vivent avec eux et le vivent bien !

Tout en déclamant ma tirade, je continuais de tenter d'embarquer la totalité, des choses présents dans le local, ou du moins, je tentais de maintenir l'illusion que cela était possible. J'avais malgré tout récupérer les objets volaient à la donzelle en putréfaction, qui me reliaient à ce chat bleu qui m'avait intrigué, un certain nombre de carnet, de manière moins aléatoire que j'aurais pu en le laisser paraitre, les objets que je possédais initialement avait toujours été dans le sac. Pour le reste... c'était au hasard, ou presque.

La déflagration finit par se faire sentir, brouillant mon ouïe fine une nouvelle fois et me faisant perdre mon équilibre généralement parfait. Le Tsubasa allait s'effondrer, comme s'il n'était qu'un vulgaire château de sable balayé par les eaux de la marée montante. Je rageais en attrapant encore deux-trois choses, me retrouvant avec un encombrement qui ne faciliterait pas ma fuite, si seulement elle était possible.

- Mais nan pas maintenant quoi ! Rhaaaa... Bon va falloir être aussi bon dans la descente que dans la montée ! Ou plus...

Je me dirigeais prudemment vers le bord du toit, observant les flammes léchant les murs de l'édifice décadent et cherchant le meilleur chemin. Le meilleur était probablement de quitter le Tsubasa au plus vite, de sauter au moins dangereux avec les risques tout de même de sa casser une patte... ou pire. Je souriais, que la partie continue !
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Nombre de messages : 634

MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Mer 19 Fév 2014 - 15:40

Le néko Haribo tenta de la dissuader de le suivre, cependant Madoka ne se laissa pas intimider aussi facilement. Elle le suivit malgré le fait qu'il soit plus rapide qu'elle, pour atterrir deux minutes plus tard dans une caverne d'Ali Baba, version 2050. L'endroit était pourri, abandonné, mais il recelait plein de petites bricoles divers, allant de bijoux bien précieux à des babioles d'enfants. La néko soupira, mais observant le néko rose bonbon se défoulait sur un interlocuteur invisible, lâchant sa haine pour les nékos rebelles, et tout ce qui allaient avec.

Ne voulant pas en écouter plus, Madoka se pencha et fut surprise de constater qu'elle était au sommet du bâtiment. Et merde. Elle n'avait pas calculé la hauteur en grimpant à la poursuite du néko, et maintenant ce qui restait de l'hôtel commençait à pencher sur le côté. Madoka s'agrippa au bord du toit, manquant de tomber. Certes, les chats retombaient sur leurs pattes, mais elle était une néko, et elle n'avait pas encore testé cet angle de son côté chat.

-Stupide néko rose ! Moi qui pensais que tu cherchais quelque chose de bien plus important ! Tu es un gros radin, un avare qui ne veut rien perdre ! Et arrêtes de t'alourdir, imbécile ! Tu vas t'écraser par terre !...

Ce fut une fois que le néko revint au bord du toit pour calculer la trajectoire, souriant à la mort. Madoka eut la folle envie de le gifler, mais se retint en sortant puis rentrant ses griffes. Elle s'adressa alors à son compagnon de galère :

-Donne moi une de tes babioles, au moins ! On aura plus de chance de s'en sortir vivant ! Ne t'inquiètes pas, je te les rendrai une fois en bas. Je ne vole pas.

Elle le regarda, attendant une réponse positive de sa part. Elle n'avait aucune envie de voir de la gélatine une fois qu'elle sera sur le sol ferme.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Mer 19 Fév 2014 - 16:05


Moi qui pensais que tu cherchais quelque chose de bien plus important !

Le regard que je lui avais lancé avait été bref, mais n'aurait pu contenir plus de haine. Qui était-elle cette petite chatte pour se permettre de me juger ? Je ne lui avais rien demandé, et très certainement pas de me suivre ici !
Au bord du précipice, avant de me mettre en route vers ma mort, ou ma vie, selon les aléas du destin, ou plutôt du bâtiment en flamme, je retirais les boucles chères et précieuses de mon oreille et de ma queue et les laisser tomber dans le vide, pour les remplacer par celles que j'affectionnais bien plus, mais dont j'ignorais la valeur.

Je fixais la petite féline toujours en souriant, avec l'assurance folle que j'arborais toujours quand une situation était délicate.

- Occupes toi déjà de sauver tes propres miches ! Je suis un grand garçon ! Je sais m'occuper de moi !

Je laissais tomber par terre tout ce qui m'embarrassait plus qu'autre chose pour ne garder que mon sac d'urgence sur le dos et un gros sac, rempli principalement de carnets, d'innombrables carnets dirait certain, mais qui ne constituaient qu'une infime partie de mes notes. Je fixais le bâtiment d'en face, calculant la bonne trajectoire et lançait le gros sac.
Je grimaçais. Il était tombé à peu près trois étages plus bas que ce que j'avais prévu, stoppé uniquement par une décoration métallique qui l'avait transpercé.

- Bon... espérons que je vise mieux pour moi !

Je ne donnais aucun de mes trésors à l'hybride qui me l'avait demandé. Elle n'en comprendrait jamais la valeur et je n'avais pas besoin de son aide après tout ! Et puis... je n'avais pas envie d'expliquer à son copain "Eh bien... elle est tombé parce qu'elle était encombré de mes machins ! tu comprends hein ?".

- Suis moi si tu veux ! Sauf si tu vois que je m'empales sur un de ces machins de fer... ou si tu vois un chemin plus sûr !

Je pouffais de rire avant d'entamer la descente, tentant de repérer le meilleur moyen de sauter sur le toit d'un bâtiment voisin, et idéalement de récupérer mon sac, pour m'éloigner de l'explosion. Le Tsubasa était secoué par des tremblements qui annonçaient sa fin, tandis que les gens sortaient en hurlant.
Indifférent à tout cela quand les tremblements ne me faisaient pas glisser, je continuais ma descente. Un balcon, une rembarde, un rebord de fenêtre, une gouttière qui se décroche un peu. Je gardais un oeil sur la petite hybride. Si elle me suivait et qu'elle tombait, je pourrais toujours faire mon possible pour la rattraper.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Nombre de messages : 634

MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Mer 19 Fév 2014 - 17:05


Le néko Haribo, dans une assurance frôlant le suicidaire, lâcha qu'il pourrait bien se débrouillait seul. Vraiment, elle en doutait, vu sa dégaine et la situation mortelle dans laquelle ils étaient, ils avaient tous deux peu de chance de s'en sortir. Comme si tout allait bien, il jeta son sac vers le bâtiment d'en face. Quand Madoka aperçu le sac glisser dangereusement avant de se percer en deux, elle pensa que leur mort allait être mémorable. Elle songea trois secondes aux deux personnes qui l'attendaient de l'autre côté. Quoi qu'elle fasse, morte ou vive, ça pourrait être bon pour elle.

Le néko bonbon lui conseilla ensuite de le suivre dans cette entreprise qui semblait impossible. Madoka inspira profondément, pensant que si impossible existait, c'était parce qu'on avait pu le dépasser. Elle suivit le chemin du néko Haribo car cela semblait bien plus sûr que toutes les routes qui s'offraient à eux. Il fallait trouver le bon perchoir, et au plus vite. Plus le temps s'écoulé, et plus l'hôtel penchait. Tic tac, tic tac. Course contre la montre. Et s'ils ne se bougeaient pas au plus vite, ça n'allait pas être beau.

En se penchant un peu, elle put apercevoir, plus loin, une chance infime de s'en sortir. Ca n'allait pas durer longtemps, juste une minute. Le bout d'un balcon était à seulement deux mètres du bâtiment d'en face. Ils n'auraient qu'une chance, soit courir, sauter et s'en sortir, soit... crever ! Et de la manière la plus douloureuse qui soit !

-Hé, Haribo ! Y'a une issue, là bas ! On a une chance de ne pas finir comme ton sac !

Elle désigna le balcon penché du menton, puis se fraya un chemin avec le plus de souplesse possible. Elle se persuada intérieurement qu'elle pourrait y arriver.


_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Mer 19 Fév 2014 - 20:19

Atsutane vit bien que son incitation à descendre n'a pas marché... Il était pourtant sûr que ce fut ce qu'il l'intéressait un peu plutôt et pencha sa tête sans compréhension. Il l'écoute hurler à des oreilles sourdes. Ça ne l'affectait pas du tout, même qu'il commence à croire qu'il envie la belle vie des Nekos de maison...Ou de prison comme il aime mieux le penser. Il ne comprend en rien pourquoi, il est jaloux d'eux! Il n'y avait rien à jalouser de côtoyer un humain en permanence eux et leurs odeurs putride et d'être privé de sa propre liberté pour se laisser faire du mal, que ce soit par le fouet, la main, les chaînes ou toutes autres punitions dans le genre. Le Neko fuchsia lança un sac qui finit écorcher sur une poutre de fer dangereuse. S'il avait tenter le saut fort probablement que son cadavre aurait été empalé, là, en guise de décoration sanguinolente. Toutefois, le Neko fou se met un doigt dans la bouche et la laisse à l'air pour deviner la direction et la force du vent :

« Pas bon...

Et ça expliquerait pourquoi le sac s'est retrouvé là. N'empêche ici et là il regarde en direction de la police et semblait bien occupé. Et profite pour suivre les Neko qui tentait de ne pas couler avec le Tsubasa dans la terre et l'asphalte qui se fragilisait sous ses pieds. Il les rattrape en boitant et se mit face au balcon, malgré l'immeuble penchant dans un grincement horrible de fondation qui s'écroulait. Le jeune homme venait tendre les bras vers eux comme pour les rattraper, il ne sait pas s'il en sera capable d'attraper deux Nekos, même rien qu'un dans sa condition, mais veut bien tenter le tout pour le tout avec ses confrères s'arrangeant de trouver le point où ils tomberont avec la direction que le vent avait prit.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Nombre de messages : 82
Maitre de : Ma gamelle :3
Hybride de : plus grand monde

MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Mer 19 Fév 2014 - 21:33

La sauvageonne était soulagée, Missy allait bien. Alors qu'un noeud se formait dans l'estomac de la blondinette, un autre se défaisait dans celui de la neko. Elle eut la présence d'esprit d'écarter sa patte blessée avant l'étreinte. Malgré la douleur, elle ronronna avec sincérité, elle lui donna même quelques coup de langues sur le visage.
Si vous vouliez voir une neko avec le strict minimum d'éducation, ça c'est fait.
Puis la jeune fille se recula pour la contempler et lui demanda ce qu'elle interpréta comme un rapport sur son état. C'était l'une des rare choses qu'elle avait appris a faire car il s'agissait d'un passage obligé après les tests.


Moi beaucoup petit coupure dessus corps, elles pas graves pas coulent, moi patte droit plus abime... Petit doigt coupure, coule un peu moi doit nettoie pour répare.
Autre doigt casse, lui pique et gros pas peut bouge. Moi pas sait comment ça répare. Griffe marche dessus mais fait pique  quand fait bouge. Si touche, pique. Si trop secoue, pique. Pas facile fait marche main droit. Mais gauche bien marche. Peut encore utile... Bruit mouche dedans oreille pasque beaucoup bruit. Quand fait boum moi tombe dedans trou. Cherche toi mais pas trouve... Quand nez répare moi trouve toi. Moi pas lui vois: lui pas dedans trou...


Elle poussa un miaulement haut perché en entendant le craquement... Il n'était plus question de douleur et d'autres neko ou humains. Elle ne courrait pas se faire écraser par les décombres sans savoir ou chercher. Alors elle se dégagea et attrapa la main de sa maîtresse et la tira, il faut l'avouer, sans ménagement dans sa hâte. Elle était plutôt partagée quand à l'idée d'attraper le blond au passage qui, si Missy tenait bon serait lui aussi trainé.
Continuer dans l'axe de la rue était un réflexe humain: On s'éloigne du danger aussi vite et aussi loin que possible. Sauf que c'était stupide: La neko se dirigea vers une rue secondaire tirant sa ribambelle d'humain sans regard en arrière. Elle finit par trouver a proximité un préau métallique qui les protègeraient des éclats de bâtiments pour peux qu'il ne s'agisse pas de fragments entier.

Elle regarda l’hôtel s’enflammer et avec une mimique d'incompréhension ajouta.


Pas comprends vilain neko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité


avatar



MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   Ven 21 Fév 2014 - 11:36

Sauter, glisser, attraper la rambarde. Cela faisait plusieurs années que je passais mes journées à cela, dans le simple but d'aller dépouiller les pauvres humains sans défense de leurs biens les plus chers, sentimentalement parlant. Biens qui allaient aujourd'hui fini dans les décombres d'un splendide palace. Evidemment, d'habitude, les bâtiments n'étaient pas en train de s'écrouler sur eux-mêmes, ne tremblaient pas à cause des secousses lorsqu'un autre point névralgique de la structure et de ses fondations cédé et le vent ne s'engouffrait pas de manière anormalement entre lui et les immeubles voisins. J'avais pris conscience de ce point quand mon regard était tombé sur l'autre neko qui n'avait toujours pas pris la fuite et qui semblait prendre la direction du vent.

Je faillis glisser, déconcentré lorsque l'autre hybride m'appela à nouveau Haribo. Heureusement que j'ai l'habitude de me laisser distraire ! Je hochais juste la tête et pris sa suite. Balcon nous voilà !

- Méfie toi du vent !

Lui criais-je avant qu'elle ne saute. Le vent était-il assez puissant pour nous détourner lors d'un saut ? Je dois bien avouer que je l'ignorais ! Mais mieux valait pour une fois, même si c'était loin d'être une habitude, un excès de prudence.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [SPEED-EVENT] La grande loterie !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[SPEED-EVENT] La grande loterie !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mandats pour la Grande Loterie du Comité des Fêtes
» [Event] La Grande Loterie de Noël !
» [ANNIVERSAIRE]Grande loterie - Dùralas a un an !
» Grande Loterie Power Ball
» ? speed dating (event #1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pretty Neko :: 
Amis et détente
 :: Corbeille :: Events et fiches d'infos diverses
-